Anglemonde Observatoire de l'anglais

Make America(n English) Great Again

S'il y a une idée qui fait l'unanimité (ou quelque chose qui s'en approche) depuis l'élection de Donald Trump, c'est qu'il y a un profond malaise dans la classe moyenne et qu'une certaine Amérique déprimée rêve avec nostalgie à un retour à un certain âge d'or qu'on situe habituellement dans les années 50 et 60, quand tout était possible, ou encore dans les années 80, à l'époque où les États-Unis étaient invincibles comme Chuck Norris.

Mais le malaise pourrait être beaucoup plus ancien, selon une nouvelle étude du vocabulaire de l'anglais américain :

"A new study has found that positive language used by Americans is on the decline. A new study conducted by researches at USC Dornsife and the University of Michigan suggests that the shift has been happening over the past 200 years. " Language Magazine » Blog Archive Positive Language Decreasing In American-English Speech - Language Magazine

Les chercheurs précisent que les mots positifs sont encore plus utilisés que les mots négatifs, mais que le déclin du vocabulaire optimiste est un phénomène qui s'observe depuis maintenant deux siècles.

Les résultats ont été compilés à partir de Google Books et du New York Times.